Big Brother à Matignon

La loi de programmation militaire adoptée la semaine dernière par le Parlement donne la possibilité à l’État d’espionner chacun de nos mouvements numérisés en temps réel, sans aucune forme de contrôle – la CNCIS (Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité) ne pouvant plus se prononcer qu’a posteriori. Lire la suite

Constater le besoin de l’impôt pour y consentir

Le projet de loi de finances 2014 a été adoptée la semaine dernière à l’Assemblée. Il prévoit des coupes d’environ 15 milliards d’euros dans le budget de l’État, dont 10 milliards pour les services publics. Il arrive à un moment où le consentement à l’impôt se délite à grande vitesse. Jusqu’à présent, face à la caricature et l’opportunisme des partisans du zéro impôt, le principe de légitimité de l’impôt tenait bon. Cependant, le gouvernement a petit à petit creusé la tombe de cette légitimité fiscale et enclenché un processus de véritable désagrégation du consentement à l’impôt. Lire la suite

Des sondages liberticides

Montée du FN ! Montée du FN ! C’est un peu le mantra de notre démocratie d’apparat. Diffuser l’effroi, faire pression : c’est le rôle occupé par les sondeurs dans la division du travail culturel assurée par l’appareil idéologique de notre oligarchie. Un média commande un sondage, les sondeurs posent des questions biaisées, ils redressent les résultats puis font parler les chiffres, les médias transforment cette sorcellerie en événement, l’événement structure l’actualité, l’actualité redessine le paysage politique, le réordonnancement des rapports de force amende les représentations de chaque citoyen et chaque citoyen altère ses propres choix sous l’effet de cette violence symbolique. Ce faisant, c’est l’examen des programmes politiques que l’on occulte, la course aux petits chevaux que l’on perpétue. Lire la suite

Trois idées fausses sur la République

le-front-de-gauche-a-revendique-180-000-manifestants-le-5-mai-a-10909964ghqbn

L’indulgence teintée d’inconséquence dont font preuve même les esprits les plus alertes à l’égard de la Ve République s’avère parfois confondante. De la droite dite « sociale » jusqu’à la plupart des socialistes, en passant par les souverainistes de tous bords, l’arc politique partageant cette mansuétude à l’égard du régime – issu du coup d’État de Charles de Gaulle en 1958 – recouvre une large amplitude. Lire la suite

Batho limogée : quand Hollande confond autorité et autoritarisme

Batho-110_diapositive_normal

C’est une drôle de séquence pour l’exécutif qui s’ouvre, lorsqu’au micro de RTL, mardi 2 juillet, la ministre de l’écologie déclare : « C’est un mauvais budget et je souhaite qu’on puisse faire dans les jours qui viennent la démonstration qu’effectivement la volonté de faire de la France la nation de l’excellence environnementale, la transition énergétique, ne sont pas des variables d’ajustement ». Lire la suite